Appel arlésien en solidarité avec les ZADs

Nous, habitantes et habitants, militantes et militants, agricultrices et agriculteurs, travailleuses et travailleurs, dilettantes, étudiantes, étudiants, parents, enfants du pays d’Arles, nous remercions celles et ceux qui luttent pour défendre la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, nous leur adressons un salut solidaire et nous leur témoignons notre indéfectible soutien.

Par leurs actions, leur courage, leur ténacité, ils ont empêché au bénéfice de tous la mise en œuvre d’un projet absurde et mortifère, destructeur de nature et de terres agricoles, qui représente l’exacte contradiction du monde sobre et convivial que nous souhaitons faire vivre dès à présent et transmettre aux générations à venir.

Mais au-delà de ce legs déjà inestimable, par leur créativité, leur intelligence politique, sociale et pratique, leur engagement artistique et culturel, les occupantes et les occupants de la ZAD nous ouvrent la voie sur des façons radicalement nouvelles d’habiter le monde. Leur résistance c’est aussi la nôtre. Leurs espoirs et leurs actes sont des fenêtres qui s’ouvrent à toutes et à tous. En saccageant la ferme des 100 noms et plusieurs autres lieux de vie, de travail et d’échange de la ZAD, c’est tout un champ des possibles à la fois désirables et nécessaires que le gouvernement détruit.

Le vieux monde se cabre et se défend. Il a pour ça le pouvoir, l’argent et les armes. Mais les mondes nouveaux résistent, se ramifient, s’étendent. Ils ont pour eux la solidarité, la créativité et la joie. Il n’y a même pas à choisir son camp, les puissants se moquent bien de ce que l’on pense de leur violence. Il faut choisir son campement, pour qu’à Notre-Dame-des-Landes, à Bure, dans les forêts de Roybon, sur les places des villes et dans les jardins publics, dans les écoles, dans les têtes et dans les cœurs, fleurissent des milliers de cabanes sauvages.

Nous appelons à la fin des expulsions et au retrait des forces policières de la ZAD pour que l’extraordinaire énergie accumulée dans la lutte puisse, maintenant que le spectre de l’aéroport est passé, s’épanouir pleinement et montrer à toutes et à tous les audaces et les alternatives dont elle est porteuse. Ce n’est pas en deux mois de concertations biaisées ni par la violence policière et sous la menace de blindés et de pelleteuses que les nouvelles formes de vie et de communs dont nous avons tant besoin pourront s’épanouir. Pour nous, la ZAD n’est pas une zone de non-droit. Elle est un lieu d’espoir, de création et donc de pleine légitimité.

Comité arlésien de soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
Agir pour la Crau
Attac - Pays d'Arles
Collectif Alternatib'Arles
Confédération Paysanne du Gard
Longo Maï
Nacicca
Laurence Alarcon, Jean-Michel Amitrano, Patrick et Ingrid Aoussat Volkmann, Jacques Arlen (assistant de service social), Jaqueline Arlen (professeur d'histoire géographie en retraite), Cyrille Bailly, Yannick Barbeau, Anne Baucheron, Arnaud Béchet, Mélanie Bellue (artiste, galeriste), Coralie Beltrame (vannière), Sabah Benzemmouri, Marie Bergaentzlé, Benoît Berna, Laura Bernardini, Murielle Bertello, Sammy Bertoliatti, Bessompierre, Julien Birard, Laurence Bloch, Marie-Claude Bretagnolle (citoyenne), Francois Brizard, Fannette Bugaud, Sylvie Brun, Pierre Buchberger, Fanette Bugaud, Evengéline Burollet-Furet, Christian Cabane, Maya Caduff, Camille Camille (Politic Social Club), Barbara Canese, Jocelyn Champagnon, Claude Chantre (paysan retraité), Gauthier Chapelle (Chercheur in-Terre-dépendant et biomiméticien), Guy Charles, Yves Cherain (arlésien), Marlolaine Christien Charrière (militante politique et féministe, orthophoniste), Lydie Claitte, Bruno Clément (animateur en éducation populaire, militant CGT), Canelle Clément de Givry, Jean Colomina, Janny Cossio (citoyen), Véronique Coulomb (retraitée, militante EELV), Christophe Cousinié, Christian Darvey, Pierre Defos du Rau, Guillaume Delaunay (critique politique), Nicolas de Lavergne, Patricia de Roubaix, Laetitia Di Gioia, Luc Douzon, Nicole Dréau, JF Drouet, Anne Drilleau (Association Petit à Petit - coopérer pour vivre ensemble), Yassmine El-habhab, Aurore Fayard, Tammy Forsythe, Cédric Fort, Anne-Laure Fourmont (enseignante), Thibault Franc (artiste, plasticien), Thomas Galewski (chef de projet), Christophe Garcia, Raymond Garin, Mireille Geoffroy, Tatiana Geoffroy, Patrick Gianfaldoni (Universitaire - Economiste), Cyril Girard (éditeur), Fabienne Gonzalez (comédienne), Julien Goupil, Isabelle Gremillet, Charles Guerand (artiste), Elizabeth Guyon, Johann Haro, Sarah Harrison, Marc Helbo, Isabelle Henrion (Commissaire d'exposition indépendante), Fernand Hermet, Odile Hervas, Martin Houée, Jean-Philippe Hugret, Marie Huot, Florence Inoué, Laudine Jacquet, Paul Jaeck, Hubert Jaussaud, JeanR (étudiant, squatteur), Marie José Justamond, Charles Kachelmann (cadre informatique et président d'association), Claudia Kalscheuer, Françoise Lacotte (âme interloquée), Hannes Lammler (Forum Civique Européen), Pascal Laurent (comédien, directeur de compagnie), Léon Layon, Nicole Ledoux (retraitée), Catherine Le Guellaut (citoyenne du monde), Michel Lepley (Auto-entrepreneur, biologiste), Marie Lesavre (professeur de philosophie), Arnaud Lilane, José Manrubio (artiste), Sébastien Marc, Didier Marino (employé), Virginie Maris (chercheuse), Christophe Marquez, Nicolas Martin, Marie-Madeleine Martinet (musicienne), François Mary (chargé de production des arts de la rue), Germana Mastropasqua (artiste), Roberto Meloni, Paolo Merlhiot, Jean Louis Millet, Philippe Monnier, Monique Morellec, Diletta Moscatelli (anthropologue et enseignante d'italien), Laura Mouren, Marie Muccio, Delphine Nicolas (chercheuse), Gérard Nicollet (documentaliste), Martine Nivon, Bastien Offredi (ouvrier et vagabon), Anthony Olivier, Alain Othnin-Girard, Valerie Panien, Thierry Paillard (artiste), Anne-Marie Para, Véronique Pasquet (travailleuse), Claire Paupert, Catherine Peillex, Michelle Pejoux, Claire Pernollet, Colette Petit, Françoise Piron (citoyenne), Patrick Poisson (complément solidaire), Sandrine Pot, Olivier Potet, Guillaume Poulain (artiste), Pries (formatrice), Sylvain Prudhomme (écrivain), Nathalie Quintane, Katia Rakba, Marion Rapilliard, Xavier Rebut (artiste), Reverdy (enseignante), Ida Révolte, Maurice Rey, Jean Reynaud (docteur d'Université), Philippe Rivière, Janine Robert, Marie José Robert, Ugo Romain Merklen, Patrick Rosen, Rose Marie Rosen, Laure Royen (journaliste), José Ruiz, Pascal Schaefer, Shirine Salerno, Jean-Pierre Sany, Jean-Jacques Sarté (avocat), Jérôme Séquier (enseignant), Christian Schmitt, Franck Schneider, Christian Schwab, Claire Simonin (lectrice-correctrice), Fatima Sissani, Véronique Sourisseau, Nico Stendardo, Sabino Tatulli, Olivier Techer, Marie Noëlle Thibaud, Danielle Triboire (enseignante), Florine Vanorlé (médiatrice culturelle), Marie-Claude Vatan Vacheron, Aurore Valade, Joëlle Verdun, Rachel Vernhet, Mireille Villion, Dominique Vittoz, François Warlop, Gwenael Wasse (citoyen), Marie Weber, Gérard Wierzbicki (agriculteur), Marie Zrhiba,

Contactez nous :

Pour signer cet appel, utilisez ce formulaire. Indiquez votre prénom et votre nom tels qu'ils apparaitront dans la liste des signataires. Ecrivez en message l'éventuelle qualification (activité, profession, association) que vous voulez ajouter à votre nom. Il n'y a pas d'accusé de réception mais vos messages nous parviennent.

Si votre nom tarde à apparaître (plus de quelques heures), n'hésitez pas à nous écrire directement à lestempssontbure@riseup.net

Petit florilège des messages reçus

"Merci pour ce soutien à l'espoir et à la création, et au soutien à l'environnement, bravo à ses ultimes défenseurs, on pense à vous."

"La préfète accepte seulement des demandes fait par et pour des individus et refuse tous projets collectifs. Cela n'a aucune justification. Les systèmes de fonctionnement collectifs sont la raison d’être d'un territoire agricole vivant qui en plus a besoin aussi d'art et de culture et Oui aux projets collectifs agricoles, culturels, artistiques de la ZAD."

"Tout plein d'amour et de courage"

"En plus de cette appelle vous pouvez signer aussi celui ci contre la destruction de la ZAD. Les habitants de la ZAD ont besoin aussi du soutient financier pour aliments, médicaments, avocat etc... Vous avez des idées de comment organiser une cagnotte de soutient?"

" Bonne initiative. Rien ne se perd, rien ne se créer, tout se transforme (Lavoisier)"

" Notre monde se meurt, nous avons besoin de recherche, de tentatives, d'expériences pour trouver une issue aux impasses dans lesquelles nous sommes bloqués. Cette ZAD — et les autres — sont le terreau de la renaissance du collectif. En utilisant la brutalité unilatérale (comme ses prédécesseurs), ce gouvernement tombe le masque : sous le costume du renouveau libéral se cache en fait le fossoyeur des idées. Faisons le choix de la vie ! "

" Solidaire avec ceux qui ont tellement plus aidé (l'intérêt commun et) les riverains qu'ils ne les ont terrorisé ou affecté comme tentent de nous le faire croire les éléments de langage communs de ceux qui leurs envoient les gendarmes depuis quelques jours."

" Oui aux mondes nouveaux! "

" De tout notre cœur avec vous dans la lutte pour la Vie!, l'Amour!, la Liberté! "

" Soutien total aux zadistes, aux expérimentations de pouvoir horizontal, simplement, d'horizons à inventer ! "

" La ZAD c'est notre avenir "

" Macron t'es foutu, la jeunesse est dans la rue "

" Je suis scandalisé ce qui se passe au nom de l'état est inacceptable et gravement condamnable "

" On prend le pouvoir sur nos vies. On occupe notre monde. "

" Je suis un paysan ulcéré par cette agression inacceptable "

" Que l'énergie créative vous enracine ! "

" No pasaran ! "

" Soutien à la ZAD et toutes celles et ceux qui exaltent la beauté du monde en dehors des clous. Respect et gratitude. "

" Ce sont nos choix de vivre autrement qu'ils écrasent et piétinent ! "

" Protéger la nature "

" J'apporte mon soutient total aux zadistes de la Zone A Défendre qui lutte héroïquement contre les forces d’oppression macronnienne !! Ne pouvant me déplacer sur place pour vous apporter mon soutient physique ; je vous envois ce petit message de soutient psychologique et vous rassure, dans chaque recoins de la France et du monde des poches de résistance ce crée et vous soutiennes !! Votre projet n'est rien d'autre que l'avenir de l'homme ! "

" Je soutiens les zadistes. "

" J'aime espérer qu'autant de monde se mobilisera que les fois passées vous le méritez amplement. De plus l'esprit un peu rêveur, je me dis que dans cette période de contestation sociale la ZAD pourrait très bien être le point de départ de quelque chose de beaucoup plus gros qu'on attends pour certains depuis déjà longtemps. "

" Heureux de faire partie de ce groupe de soutien aux zadistes si inventifs et courageux. "

" Par ce qu’il existe aussi des ZAD en pays d’Arles "

" L'union fait la force et il va falloir tenir bon .... "

" Nul homme n’est une île, un tout en soi ; chaque homme est partie du continent, partie du large ; si une parcelle de terre est emportée par les flots, pour l’Europe c’est une perte égale à celle d’un promontoire, autant qu’à celle d’un manoir de tes amis ou du tien. La mort de tout homme me diminue parce que je suis membre du genre humain. Aussi n'envoie jamais demander pour qui sonne le glas : il sonne pour toi. " John Donne ...

" Les alternatives font bien peur à ce gouvernement en marche vers quoi ?? pour qu'il use d'une violence disproportionnée face à des paysans sans terre. Soutiens et remerciement aux zadistes "

" Je suis solidaire avec les Zadistes de Notre Dame des Landes "

" Par ce qu'il existe une alternative au monde tel qu'il va ... mal ! "

" Ni Violence Policière, ni confiscation de la démocratie, place à l´amour, la créativité et la bienveillance! "

" Combien faible est l'état qui n'a trouvé comme seul moyen pour tenter de venir à bout de l'utopie, que d'engager 2500 gendarmes avec hélicoptères, engins mécaniques, grenades et autres engins de mort. Quelle dérision ! Les utopistes resteront debout ! "

" Place aux Alternatives, au Respect de la nature, à la Créativité. Place au changement et à l'émergence d'une nouvelle conscience dans la Bienveillance , pour créer un monde plus sain et plus aimant. Merci pour votre courage et votre engagement. Nous sommes près de vous pour cette nouvelle Terre. "

" Merci pour ce que vous avez déjà fait, et courage pour continuer. Ce gouvernement n'est pas éternel. "

" Habiter la terre en homme en femme libre. "

"  Soutien et solidarité avec la défense de la ZAD de NDDL et toutes les autres luttes. "

" J'admire le courage de tous ces Zadistes, je suis triste de ne pas pouvoir contribuer à tous leurs travaux vu mon âge et mes problèmes de santé. Je ne peux que contacter mes 200 contacts pour les sensibiliser aux problèmes qui se posent. Courage amis, nous arriverons à vivre enfin en DEMOCRATIE; mais la vraie, pas celle du dictateur macron le petit napoléon et sa pyramide de verre! Je vous salue fraternellement! "

" Habiter la terre en homme en femme libre. "

" Arrêter la destruction de la zad sans manda judiciaire. Les représentants de la loi doivent agir dans le cadre de la loi sinon se sont des mercenaires. "

" Que vive cette expérience de vie collective permanente, que vive ce différent créatif, qui soigne à la préservation de notre environnement à tous. "

" Merci à eux de chercher un autre possible. "

" Pour le soutien des activités agricoles communautaires pacifistes et pour la reconnaissance du contrepoids que les zaddistes ont fait dans la lutte contre l'aéroport pour la protection du bocage et de la biodiversité associée. "

" Soutien à ces foyers de résistance au productivisme et à la folie nucléaire. "

" Il faut favoriser l'émergence d'autres formes de vie et de production. "

" L'intervention des forces de l'ordre est inacceptable. La violence ne résout rien. De toute façon, nous gagnerons ! "

" Soutien solidaire aux Zadistes et à leurs projets agricoles ! "

" Notre-Dame-des-Landes est un territoire qui défend la vie, une marge expérimentale à soutenir si nous ne voulons pas voir tomber d'autres pans entiers de liberté et d'inventivités. "

" Pour Notre-Dame-la-Belle-Verte ! "

" Cette démonstration de force à NDDL est pour le moins disproportionnée et au pire un mépris à l'égard de tous ceux qui ont œuvré pour l'annulation du projet d'aéroport. Elle confirme le pouvoir autocratique de l'actuel locataire de l’Élisée. Est-ce une surprise ?"

" Malheureusement pas de surprise dans la façon dont est géré ce passage, cette transformation par l'état. Bravo aux Zadistes pour leur ténacité, courage et implication. "

" Pour en finir avec le libéralisme ! "

" Non à la violence d'état! Oui aux solutions communes et aux altetrnatives! "

" Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genou. " La Boetie

" Ne lâchez rien, restez libres ! "

" Pour un monde différent... un monde de générosité, de partage et de paix. "

" La culture au chevet du Monde. "

" Construisons ensemble un monde solidaire. "

" Soutien inconditionnel pour ces personnes courageuses qui ouvrent de nouveaux horizons avec tout le respect que la terre mérite, d'autant plus qu'ils ne reçoivent pas le même respect en retour en ce moment... "

" Macron c'est marche ou crève ! Allons de l'avant sans marcher au pas, au grès de nos imaginations... "

" Cette société du fric, des comptables, nous n'en voulons pas, vive les alternatives qui donnent du sens à cette jeunesse généreuse. "

" Aux Mômes d'un autre possible. Vivons libres, habitons un Monde désirable et prenons soin de notre vieille copine la Terre. "

" Du possible sinon j'étouffe! "

" Madame Nyssen, comment faites-vous pour rester dans ce gouvernement liberticide, mercantile et injuste. Nous attendions beaucoup mieux de vous, à tord semble-t-il. "

arrow_upward